Keiji HORIBÉ

Calligraphie japonaise

28, rue des Petites Pannes | 49100 Angers | 06 85 23 30 35

Renaissance 再生

Le mot « renaissance » se compose de deux idéogrammes.

 

Le « Saï » signifie la répétition. Ce caractère représente une tresse faite entre les bâtons du haut et du bas avec un fil.

Le « Seï » signifie la vie. Ce caractère représente une jeune pousse qui se nourrit de la terre pour éclore. C'est la naissance d'un nouveau cycle de vie.

 

Le fil tressé est le fruit de la répétition d'un geste. Geste qui, au fil des siècles s'est perfectionné grâce à la passion et la créativité des générations suivantes.

Succession de petites mains qui ont su s'appuyer sur des savoirs ancestraux pour ouvrir de nouvelles possibilités.

Il en va de même pour la vie. Il y a des traditions qui perdurent. Le fait de répéter un geste, fut-il ancestral, crée de l'énergie extraordinaire s'il ouvre le champ des possibles à celui qui a la volonté de donner le meilleur de soi-même.

 

Nous naissons aujourd'hui avec l'héritage de nos ancêtres. C'est pourquoi, dans le fil de l'Histoire, nous nommons notre époque le « présent ».

 

Telle est la calligraphie : elle s'enracine dans une tradition et s'appréhende par l'entraînement répété ; mais bien malheureux est celui qui s'oublie en se contentant d'en maîtriser la « technique ».

 

 

Tel est à mon sens le véritable cadeau de la vie : offrir une éternelle « renaissance » à celui qui, riche des enseignements du passé, s'attache à ouvrir son cœur.