Keiji HORIBÉ

Calligraphie japonaise

28, rue des Petites Pannes | 49100 Angers | 06 85 23 30 35

Qu'est-ce que la calligraphie japonaise ?

La calligraphie japonaise est une discipline qui, par le biais d'un travail sur l'écriture du trait, cherche à rétablir un « équilibre » ou une « harmonie » à la fois sur le mental et le physique.

A l'aide d'un pinceau, d'encre de Chine et de papier fin, le pratiquant expérimente le lien entre son état émotionnel, sa condition physique et leur corrélation avec le tracé.

 

L'écriture obéit à un certains nombre de règles (ordre des traits, technique) qui contraignent le tracé. Or ce tracé est aussi le vecteur de ce qui nous anime individuellement : notre état d'esprit intervient dans la la tension corporelle, la manière de tenir le pinceau, la force et la vitesse insufflées au mouvement. Concilier ces deux paramètres nécessite un travail de concentration permettant de faire abstraction de l'environnement extérieur pour mieux se recentrer sur son propre monde intérieur.

 

L'expérience de la calligraphie demande donc à la fois une étude de la technique de base et un travail de connexion avec son état interne. Elle s'apparente à un cheminement car chaque individualité expérimente à son rythme son propre rapport à ces deux démarches et tend à en chercher un équilibre. La finalité est que l'une ou l'autre n'anéantisse pas la seconde, mais au contraire que les deux s'harmonisent pour permettre au pinceau de s'animer et sublimer le trait.

 

On peut dire que c'est une « recherche » à la fois artistique et philosophique.

C'est pour cette raison qu'elle se nomme en japonais le « Shodô », qui signifie « la Voie de l’Écriture ».

Le « dô », commun à Judô, Aikidô, ou Sadô (Cérémonie du thé), signifie « la voie » ou « le chemin » qui désigne l'étude ou les recherches d'un « équilibre » psychique et corporel.

 

C'est un exercice qui requiert calme et patience, concentration mais aussi lâcher-prise et créativité.